Jeu de Rôle et école autour d'Harry Potter et son Univers. Entrez dans un poudlard interactif et étudiez comme un vrai sorcier !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Weasley - Farces pour sorciers facétieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elena Rosens
avatar
Retraitée
Fondatrice
Messages : 102
Date d'inscription : 01/05/2017
MessageSujet: Weasley - Farces pour sorciers facétieux    Lun 1 Mai - 20:08


Sur le chemin de Traverse s'était installé depuis un bout de temps déjà deux frères jumeaux aux cheveux roux. Leur histoire racontait qu'ils avaient pu acheter leurs locaux et se lancer dans le commerce grâce à l'argent du tournoi des trois sorciers qu'un ami leur avait donné. Très ingénieux, les jumeaux avaient créé dès leur collège des farces et attrapes. Leur but premier étant d'échapper aux longues heures de cours. Ils s'étaient ensuite lancés dans le commerce avec les autres élèves de leur école, après avoir testé les confiseries sur eux-mêmes. Un jour, ils s'étaient échappés sur leur balai de Poudlard avant de s'installer sur le chemin de Traverse, sous le regard ébahi de tous les sorciers résidant au château à l'époque. Leur entreprise prospéra assez vite. Tout le monde voulait des crèmes canaris, des chapeaux sans tête ou même des boursouflets. Les jumeaux sont aussi connus pour avoir su redonner le sourire aux gens lors de la bataille contre celui dont on ne doit pas prononcer le nom, malgré les temps difficiles

Aujourd'hui, c'était dans cette même boutique qu'étaient encore vendues les farces et attrapes. La boutique des jumeaux Weasley avait perduré après la mort de Fred. Aujourd'hui, Georges la tenait avec sa femme. Ils continuaient de vendre les célèbres pousse-rikiki, pralines longue langue et les crèmes canaris. Rien ne restait plus célèbre que les boites à flemme, destinées à sécher des cours. Pastilles de gerbe et nougats néansang empiraient la vie des professeurs. Entre temps, de nouveaux produits étaient sortis chez les jumeaux. Ils étaient capables de créer des hémorragies sur n'importe quelles parties du corps, faire pousser les cheveux jusqu'au pied ou créer des furoncles sous les talons. 

La boutique était toujours bondée. On avait du mal à se frayer un passage. Même la pièce à part où s'étendaient les objets rendant invisibles était bien occupée. Les rayons comportaient des produits de toutes les couleurs, mais aussi de tout prix. Si vous recherchiez quelque chose en particulier, mieux valait s'adresser à un vendeur, sauf si vous aviez des heures à perdre dans ce lieu.

Topic & Bannière de Rosalie Brighton
BBcodes de Elena Rosens
Revenir en haut Aller en bas
Theli E. Spitzberg
avatar
Dieu des Devoirs
Messages : 65
Date d'inscription : 31/05/2018
MessageSujet: Re: Weasley - Farces pour sorciers facétieux    Jeu 15 Nov - 1:30

Le soleil est timide cet après-midi de décembre et je décide de me rendre au Chemin de traverse pour me changer les idées. En effet, mes révisions du cours d'Histoire de la Magie m'avait retourné le cerveau ; toutes ces histoires de guerres de pouvoirs m'avaient un peu démoralisées. Pourquoi fallait-il que les sorcier à la sources de ces confits soient toujours des serpentards? Certes, l'ambition appelait le pouvoir mais pourquoi le pouvoir appelait-il forcément le confit ? Cela donnait quasiment toujours une mauvais impression des membre de cette maison. Laissant ces pensées de côté, je déambule dans la ruelle biscornue avant de me laisser attirer par la boutique des farces at attrapes Weasley. Pensant t trouver quelque chose d'intéressant ou du moins quelque chose de drôle je décide de m'y aventurer.

Après avoir poireauté une demie heure en dehors et avoir bravé la foule je finis par atteindre enfin la petite cavités où se trouvent les objets rendant invisibles et autres curiositées. En parcourant les articles, je tombe sur de la poudre d'obscurité instantanée du Pérou. Intrigué par l'objet et souhaitant en savoir plus sur le sujet je décide de chercher un vendeur pour m'informer.

En essayant de me frayer un chemin je bouscule violemment une personne qui s'écroule sur une pile des boîtes. Confus, je lui tend la main en m'excusant.


" - je suis vraiment désolé ! Tu ne t'es pas fais mal ?"
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Brighton
avatar
Fondatrice
Messages : 1153
Date d'inscription : 01/05/2017
MessageSujet: Re: Weasley - Farces pour sorciers facétieux    Sam 17 Nov - 18:35

Je décidais de faire un petit tour sur le chemin de traverse pour me changer les idées. Le travail m'épuisait, j'aimais bien changer de cadre de vie de temps à autre. Certes la célèbre rue commerçante regorgeait de monde, mais aucune obligation n'était reliée au lieu. Alors que dans mon bureau, à Poudlard, je me sentais obligée de travailler. C'était mon devoir. Comme j'aimais accomplir mon devoir, je noircissais maints parchemins pour répondre aux parents inquiets, aux sorciers du ministère qui vérifiaient que l'école tournait bien et mes propres études de magie.

Je n'étais plus professeur. J'avais démissionné quelques mois auparavant pour ne plus avoir d'engagement auprès de mes élèves. Je ne me sentais pas à la hauteur de leurs attentes. Je ne pouvais plus écrire régulièrement des cours. J'avais tout de même laissé mes travaux dans le placard à balais pour ceux intéressés. J'espérais qu'ils fussent consultés.
J'étais cependant revenue au château. Poudlard m'importait trop pour que je le quittasse réellement, d'autant plus que l'absence imprévue de ma successeure me préoccupait. Ainsi, j'avais continué la paperasse, je m'étais occupée de l'arrivée des petits nouveaux.

Je me promenais ainsi sur le chemin de traverse, plus précisément dans la boutique des frères Weasley quand un boulet de canon me renversa sur des boîtes. Déstabilisée, je m'écroulai lamentablement. Pourtant, j'avais un excellent équilibre, du moins quand j'étais concentrée comme dans un match de Quidditch. Il m'avait eu par surprise.  

   
« je suis vraiment désolé ! Tu ne t'es pas fais mal ? »
      
Je me relevai en un seul mouvement fluide, ignorant sa main tendu. Je lui souriais avec bienveillance.
      
« Ce n'est rien, merci. »
      
Je ne voulais pas le mettre mal à l'aise. Il avait commis deux imprudences : courir sans faire attention aux autres et tutoyer son ancienne professeur et directrice. Je pardonnais immédiatement ces fautes involontaires. Il n'avait pas fait exprès, du moins je le croyais. Aussi ne fis-je aucune allusion à sa maladresse.

   
« Où courrez-vous ainsi ? »

_____
Si vous avez des questions, suggestions, envies, envoyez moi un hibou !
Revenir en haut Aller en bas
Theli E. Spitzberg
avatar
Dieu des Devoirs
Messages : 65
Date d'inscription : 31/05/2018
MessageSujet: Re: Weasley - Farces pour sorciers facétieux    Sam 1 Déc - 3:54

La personne que je viens de renverser ignore ma main, encore dans mes pensées bordélique je penses avec désobligeance *Quoi c'est encore à cause du vert arborant ma cravate ?..* avant de me rendre compte de la personnalité se trouvant face à moi.

Une exclamations m'échappe.


" - Oh !"

Avant que je reprenne correctement la parole.

"- Je suis confus Professeur, Tout vas bien ?!"

Pas vraiment gêné par mon imprudence je souhaite tout de même rester correct et je choisis de m'excuser auprès de mon ancien professeur et directeur. C'est une personne que j'apprécie beaucoup même si j'avoue ne pas vraiment la connaître.

Après avoir vérifié que tout allait bien je répond enfin à sa question.


"- Je voulais juste me renseigner auprès d'un vendeur a propos de la poudre d'obscurité instantanée du Pérou... Savez-vous quelque chose à ce sujet Professeur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Brighton
avatar
Fondatrice
Messages : 1153
Date d'inscription : 01/05/2017
MessageSujet: Re: Weasley - Farces pour sorciers facétieux    Sam 8 Déc - 16:16

L'élève exprima sa confusion et s'excusa. J'inclinai la tête, toujours souriante, pour montrer que j'acceptais ses excuses. Il demanda si tout allait bien. La réponse était évidente.   
   
« Il en faut plus pour me briser ! »
      
J'avais eu de bien plus grandes souffrances que celles que cause une simple collision humaine. Les cognards, entre autres, étaient coriaces dans le domaine. L'élève m'expliqua ensuite qu'il était en quête d'informations sur la poudre d'obscurité instantané. Je répondis honnêtement.
      
« En toute sincérité mon garçon, ce n'est pas là mon domaine. Je suis plutôt spécialiste des fluides magiques permettant de voler. De plus, les fabricants gardent précieusement leurs secrets. »
      
Je désirais toutefois lui apporter une réponse. J'aimais satisfaire les élèves, si leurs désirs étaient légitimes, évidemment. Peut-être que l'adolescent voudrait jouer un mauvais tour à ses professeurs après ? Mais cela m'importait peu ! Je n'étais plus vraiment à Poudlard et pouvais donc lui donner deux, trois tuyaux pour s'amuser.
   
« Je suppose que vous connaissez déjà son effet. Comme son nom l'indique, elle provoque instantanément l'obscurité et plonge ainsi la pièce dans le noir. La pièce ? Pas vraiment. Dans une vaste plaine, seule une partie sera plongée dans les ténèbres. Puisque toute magie est limité. Mais rien ne vous empêche d'en lancer un peu partout pour obscurcir entièrement un espace gigantesque, comme une cage d'escalier s'étendant sur plusieurs étages.  »
      
Le jeune homme souhaitait peut-être connaître le mode de fonctionnement de la poudre. Dans ce cas, je n'avais pas répondu à sa question.

_____
Si vous avez des questions, suggestions, envies, envoyez moi un hibou !
Revenir en haut Aller en bas
Theli E. Spitzberg
avatar
Dieu des Devoirs
Messages : 65
Date d'inscription : 31/05/2018
MessageSujet: Re: Weasley - Farces pour sorciers facétieux    Hier à 10:18

Mon ancien Professeur était très ouverte à la discussion et j'aimais beaucoup ça. Je ne la connaissais pas sous ce jour et je trouvais très agréable de pouvoir la voir ainsi.

Même si ce n'était pas réellement ma question de départ, sa réponse, je dois l'avouer, était tout de même très détaillée. Elle semblait s'y connaitre malgré ce qu'elle pouvait en dire. Avec un petit sourire malicieux, je lui demande après l'avoir remercié.


" - Vous semblez en savoir beaucoup de son utilisation... Ne serais-ce pas du vécu?"

Je ne souhaitais pas être irrespectueux, simplement rire un peut avec mon ancien Professeur. Mes questions au vendeur pouvaient attendre et tout en ramassant les cartons qui avaient étés éparpillés à cause de ma maladresse, je continue tout en prenant soin de garder le contact visuel avec elle.

" - N'hésitez pas à me remettre à ma place si je suis indiscret; Avez-vous déjà utilisé cet objet? "

J'étais intéressé par la vie de mon interlocutrice tout comme j'aurais pu l'être de celle de n'importe qui d'autre. Les expériences vécues sont toujours riches d'enseignements et j'aime apprendre. J'attends donc sa réponse ou, du moins, sa réaction tout en rangeant mon désordre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Weasley - Farces pour sorciers facétieux    

Revenir en haut Aller en bas
 
Weasley - Farces pour sorciers facétieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lucy Weasley [ACCEPTEE] ~> Poufsouffle (5e année)
» Trouvons un peu de temps pour nous. [ft Victoire Weasley-Scamander]
» Tour de sorciers
» Avis sur les Sorciers
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alohomora :: RPG : Le Jeu de Rôle :: Reste du Monde-
Sauter vers: